La Tempête des tropiques : «Beni : Les autorités indésirables »

Le premier ministre, Matata Ponyo Mapon et les membres de son gouvernement le 15/04/2013 au palais du Peuple à Kinshasa, lors d’une plénière à l’assemblée nationale. Radio Okapi/Ph. John Bompengo

Revue de presse du mercredi 17 août 2016

Le journal Tempête des tropiques commente la réaction de la population de Beni, vis-vis des autorités gouvernementales dépêchées dans cette ville après les tueries du week-end dernier.

Quatre jours après les massacres de la population civile à Rwangoma par les ADF, les autorités gouvernementales sont indésirables dans cette partie du Nord-Kivu, rapporte La Tempête des Tropiques.

La population a exigé, du premier ministre Augustin Matata, la révocation du vice premier ministre et ministre de l’intérieur  et sécurité ainsi que celui de la défense nationale pour n’avoir pas accompli leurs missions, indique le tabloïd. Lire la suite sur Radiookapi.net

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Login

Lost your password?